Comme promis, voici des informations sur quelques-uns des principaux projets sur lesquels nous travaillons pour la sortie de la release JudasPriest de Zimbra. Dans l’ensemble, notre objectif pour cette version est d’innover autour de notre application web en utilisant les capacités d’HTML5 qui s’exécute sur n’importe quel ordinateur, tablette et mobile, tout en offrant le support des clients natifs de synchronisation.

Voilà sur quoi nous travaillons.

Application web hors ligne HTML5

Dans le cadre de notre mission de repousser les limites de Zimbra dans le navigateur comme expérience utilisateur principale, nous avons créé Zimbra Desktop. ZD était une application hors ligne en HTML avec SQL lite pour stocker les données, Jetty pour servir les pages en local et Prism (Firefox) pour l’interface utilisateur. HTML5 nous permet de mettre en cache l’application web en local et fournir des services SQL via IndexedDB qui est inclut avec Chrome, IE et Firefox pour sauvegarder et extraire les données en cache de votre compte.

Au départ, nous supporterons mail, calendrier et contacts. Nous avons choisi de synchroniser les données sur 30 jours comme pour une application mobile car il n’est pas nécessaire de synchroniser tout son compte pour un usage quotidien. Pour ceux qui doivent avoir leur boîte aux lettres entière localement avec eux à tout moment, nous allons continuer à améliorer les protocoles de synchronisation pour les clients que nous supportons…resté connecté.

Application web tactile HTML5

Nous sommes en train de réécrire totalement notre application web mobile avec le framework HTML5 Sencha Touch Mobile qui est optimisé pour toutes les tailles d’écrans des smartphones et tablettes actuels. Nos objectifs de conception sont de se concentrer sur le tri facile et la réponses aux e-mails à l’aide de gestes simples « toucher et glisser » pour fournir une expérience utilisateur unique avec les tags, les drapeaux et la recherche. Dans un premier temps, nous nous concentrons sur le mail, le calendrier et les contacts avec l’idée d’étendre les fonctions. Le personnalisation peut être effectuée grâce aux CSS et au framework Sencha Touch et sa large communauté de contributeurs, ainsi que la documentation pour ceux qui sont intéressés par une personnalisation plus poussée.

Voici une copie d’écran de l’interface utilisateur en cours de développement :

Alpha UI

Exchange Web Services

Pour ceux qui souhaitent un client natif, notre but est de supporter ces types de clients via les protocoles de synchronisation. Tout comme nous supportons les clients natifs dans un large éventail de plates-formes via IMAP / POP, CalDAV, CardDAV et ActiveSync; nous allons supporter le protocole Exchange Web Services (EWS). Le Exchange Web Services va nous permettre de supporter les dernières versions d’Outlook sur Windows et MAC, ainsi que les clients natifs Apple. Un des avantages supplémentaires à EWS, il n’est pas nécessaire de déployer un connecteur (par exemple le Zimbra Connector for Outlook). EWS est un protocole côté serveur et il sera plus facile pour les administrateurs de supporter les clients lourds. Vous serez toujours en mesure de connecter les clients Apple via le protocole IMAP, CalDAV et CardDAV que nous nous sommes engagés à soutenir.

Continuité de service et architecture « Carrier Grade »

Nous sommes en train d’effectuer plusieurs changements au niveau de l’architecture Zimbra pour améliorer la disponibilité, l’évolutivité et les correctifs et mises à jour. Zimbra a trois composantes principales pour la configuration des boites et les données des messages : l’annuaire LDAP, les blobs et les métadonnées des messages. Dans Zimbra 8, nous avons introduit la réplication multi-master de l’annuaire LDAP qui permet la maintenance et les mises à jour tournantes sans interruption de service. Nous avons également introduit une nouvelle version de notre API StoreManager qui intègre les technologies de stockage en nuage comme Scality et EMC Atmos pour fournir des stores distribués et hautement disponibles. Avec JudasPriest, nous mettrons en place une architecture distribuée, shared nothing et active-active pour les métadonnées des messages et un composant séparé pour l’application web qui peut être installé sur son propre serveur. Nous avons déjà un prototype fonctionnel de cette architecture dans notre laboratoire.

Hier, l’équipe m’a présenté une démonstration de plusieurs serveurs de mail avec plusieurs clients web connectés simultanément au même compte sur différents serveurs. Puis l’un de nos ingénieurs a ouvert le client mail Apple connecté à un compte en imap et a commencé à marquer les messages. Nous avons pu voir les drapeaux apparaitre sur les deux clients web connectés à des serveurs différents. Il s’agit d’une architecture véritablement active-active qui ne fournit pas seulement de la redondance et du failover mais également un équilibrage de charge pour les comptes à travers un pool de serveurs.

Cette architecture sert de base pour fournir des mises à jour tournantes avec 0 arrêt! Les serveurs peuvent être mis à jour avec des versions de maintenance ou éventuellement des versions majeures sans perturbation de l’utilisateur final avec un contrôle du moment ou l’utilisateur est basculé vers la nouvelle version.

Distributed Architecture

Nous allons continuer à vous fournir de plus amples informations sur JudasPriest dans mes prochains billets.

Cordialement,

L’équipe Zimbra

zimbra blog

Cloud Temple Tel : +33 1 41 91 77 77 https://www.cloud-temple.com/

Zimbra (JudasPriest) Release Update 1
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *