L’énorme base utilisateur de Zimbra signifie que la réalisation de notre nouvelle édition va plus loin qu’elle n’avait été avant. Dans quelle mesure ? Considérons nos 50 millions de comptes payants. Ce fait nous invite à prendre la responsabilité à faire de notre solution ce dont les personnes ont exactement besoin, alors que se dessine le future de la communication.

Ainsi qu’elles sont les options tant attendues dans cette première version de Zimbra Collaboration Suite.

Synchroniser votre téléphone comme jamais auparavant.

imageblog1

Nous avons ajouté une fonction permettant d’effacer le contenu du mobile, d’effectuer des réglages supplémentaire du serveur, et l’incorporation des tâches dans le module MobileSync qui intégre déjà les mails, les contacts et les rendez-vous.

imageblog2

Modifier et personnaliser l’interface

Lisez et composez de multiples messages en utilisant des onglets sans avoir à ouvrir plusieurs fenêtres, grâce au client avancé AJAX. Écran large ? Déplacer votre zone de lecture sur un côté.

imageblog3

Modèle de présentation

Créer de nouvelles présentations (tout comme les documents et les feuilles de papier) à partir du Porte document. Pas besoin d’un programme externe pour les utiliser.

imageblog4

Visualisations des calendriers. Connexions directes via CalDav. Organisation des contacts.

Notre interface graphique s’est enrichie de nouvelles mises en page, de type Fisheye ou sous forme de liste triable. Accédez à une url externe ICS/CalDav – avec une fréquence d’interrogation automatique ajustable. Pour les carnets d’adresses : plutôt que d’avoir des espaces vides à remplir, ajoutez uniquement les informations que vous désirez.

imageblog5

Un client léger largement remanié

Le client standard HTML inclut dorénavant toutes les principales applications, plus la possibilité de déplacer les items comme son cousin AJAX. Vous utilisez un navigateur web sur votre appareil mobile ? Il existe de multiple variantes en fonction de l’appareil et de la vitesse de connexion. Nous avons implémenté la gestion des rendez-vous pour le client web mobile, une page de connexion simplifiée, ainsi que les accès aux fichiers.

imageblog6

Rôle basé sur l’administration

Déléguez. Habilitez un ensemble de gestionnaires sans vous inquiétez qu’ils fassent des modifications importantes sur le serveur par accident. Laissé même une personne ajouter ou enlever un membre, mais sans pouvoir créer ou effacer une liste – les vues et les droits ACL sont finement paramétrables. Les fournisseurs d’hébergement peuvent attribuer un compte autorisant la gestion de plusieurs domaines ou ajuster les options des COS.

imageblog7

Restez connecter avec votre réseau social

Les Zimlets ont maintenant la possibilité de créer des onglets préférences ou applications. Ainsi, utilisez le nouveau Zimlet Social pour communiquer avec Twitter et Facebook ou juste pour naviguer dans Digg. Essayer le Zimlet Discover pour visiter tout ce que peut vous offrir Del.icio.us .

imageblog8

Gestion des partages

Rejoindre un nouveau groupe ? Prenez de la vitesse – recevez en un instant un mail notifiant tous les partages disponibles. Vous n’aviez pas accepter une invitation il y a fort longtemps mais vous en avez besoin maintenant ? Plutôt que de déterrer vos vieux mails, utilisez le nouvel outil de partage pour visualiser vos partages actifs ou ceux que vous avez octroyé.

imageblog9

Améliorations de l’architecture serveur

Sous le capot découvrez de puissants changements dont un nouveau moteur OpenLDAP qui permet de faire des réglages de la config à la volée, SQLite & RDD pour le processus logger, la possibilité de créer des requêtes personnalisées sur le stockage hiérarchique. De plus nous avons créer une interface pour visualiser graphiquement les données du service stats – celui-ci vous donnera un aperçu rapide des informations essentielles sur le serveur.


Une personne sur le canal Freenode de Zimbra a récemment demandé :  » Pourquoi ne pas avoir respecté le schéma de numérotation habituel ?  » . Et bien, nous sentions qu’avec plus de 700 améliorations importantes, qu’il était nécessaire de changer le numéro principal de la version au lieu de garder une simple numérotation en 5.5. Soyez sure que vous y trouverez l’accusé/réception, la navigation dans les annuaires de l’entreprise (dossiers synchronisés avec la liste d’adresses globale), des options supplémentaires pour l’envoi, le paramétrage de la taille d’impression, l’affichage (auto-activé) des paramètres des Zimlets, première synchronisation rapide du connecteur Outlook et la possibilité de rajouter des filtres sur des items existants.
Arrêtons ici de lister toutes les améliorations, cependant les grandes avancées, observées sur la courbe de progression de Zimbra, peuvent être largement associées à nôtre puissant modèle de partenariat et à l’écosystème de la communauté.
Même si nous ne faisons pas apparaître les utilisateurs de la version Open Source dans nos statistiques, tout le monde ici est reconnaissant du rôle qu’ils jouent à faire de Zimbra Server ce qu’il est aujourd’hui.
Aussi, peut importe l’édition que vous utilisez, nôtre équipe d’ingénieurs vous invite à nous communiquer des retours sur la version 6.0.1 et plus dans les forums.
Quelles options voudriez-vous voir implémentées ? Faites le nous savoir ci-dessous, ou testez les les « nightly builds » pour avoir un aperçu des fonctionnalités comme le « pressure based page scrolling », le support du standard CardDav, et la possibilité d’enlever une pièce jointe tout en conservant le corps du mail; tout cela n’est plus qu’à un battement de coeur.

Essayer dès maintenant : expérimentez la solution de messagerie et de travail collaboratif – jouez avec les fonctionnalités citées ci-dessus en utilisant un compte de démonstration hébergé.
Télécharger ZCS : obtenez l’édition Open Source, c’est totalement gratuit et vous pouvez même modifier le code à vôtre convenance; ou prenez la version Network packagée avec des extras.

Zimbra Guy

Définir l’évolution de Zimbra Collaboration Suite: version 6.0
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *